Évaluation des risques d’inondation de la rivière Petite Nation et développement de plans de gestion durable des eaux pluviales

Au printemps 2017, plusieurs municipalités du bassin versant de la rivière de la Petite Nation en Outaouais ont été affectées par des inondations exceptionnelles. Face à cette problématique, l’OBV RPNS s’est associée avec l’équipe de recherche de Karem Chokmani, professeur à l'Université Institut national de recherche scientifique (INRS) pour mieux comprendre et intervenir face à cet enjeu. Dans les grandes lignes, le projet vise à mobiliser les communautés et les accompagner dans l’acquisition de connaissances, la recherche de solutions et le passage à l’action.

Le projet est financé par la Fédération canadienne des municipalités dans le cadre du programme Municipalités pour l’innovation Climatique. L’équipe de M. Chokmani en est le promoteur et l’OBV RPNS en est le principal collaborateur.

Il est important de souligner que le succès du projet dépend de la mobilisation des partenaires municipaux, qui sont au nombre de 6. Ces municipalités sont: Duhamel, Lac-Simon, Ripon, Saint-André-Avellin, Papineauville et Plaisance. 

Objectifs du projet

1. Réduire la vulnérabilité des municipalités participantes face aux inondations dans un contexte de changement climatique;

1.1 Comprendre les risques d’inondations en se servant d’outils de modélisation prospectifs dans l’aide à la décision;

1.2 Limiter les risques d’inondation par l’adoption de plans de gestion durable des eaux pluviales;

1.3 Favoriser la solidarité amont aval entre les municipalités.

 

L'outil GARI

L’outil de Gestion et Analyse du Risque d’Inondation a été développé par le laboratoire de Télédétection Environnementale et Nordique de l’INRS (Pr. Karem Chokmani), à Québec. Cet outil permet l’estimation, l’analyse et la visualisation des risques liés aux inondations, pour les individus, les bâtiments résidentiels, et dans certains cas, pour les infrastructures essentielles. Un des avantages de cet outil par rapport aux autres outils disponibles actuellement est qu’il tient compte des caractéristiques de l’aléa inondation (à savoir des zones inondées et des hauteurs d’eau dans ces zones) et de la vulnérabilité des éléments directement ou indirectement exposés à l’aléa. Il permet ainsi d’obtenir une estimation complète et pertinente du risque.

 

Outil d'aide à la gestion des eaux de ruissellement

L’outil développé par l’OBV RPNS se présente d’abord sous forme de cartes interactives en ligne et disponibles à tous, sur lesquelles sont respectivement illustrés les résultats de deux analyses. Ces dernières permettent d’identifier les portions du réseau routier vulnérables à l’érosion ainsi que les zones où un ruissellement important pourrait favoriser un apport en polluants ou sédiments vers les eaux de surface. En navigant sur les cartes, il est possible d'obtenir plus de détails quant aux couches d’information illustrant des éléments ou divisions du territoire, mais également de visualiser des exemples d’érosion ou de bonnes pratiques observées sur le terrain. Plusieurs fiches d’information accompagnent ces cartes interactives. Elles exposent notamment les méthodes utilisées pour identifier les zones vulnérables au ruissellement et les dommages engendrés par celui issu de l’eau de pluie. D’autres présentent des pistes d’action dans le but de limiter l’érosion des routes ou de gérer les eaux pluviales de manière durable en milieu habité.  ⇒ Accédez à la carte !

Bien qu’actuellement les couches d’information présentées sur les cartes ne soient disponibles que pour les six municipalités partenaires, les fiches d’information représentent, quant à elles, une excellente référence pour toutes les municipalités désirant améliorer leur gestion des eaux de pluie. L’OBV RPNS espère que le travail réalisé et présenté dans ces cartes incitera d’autres municipalités à acquérir de l’information sur la vulnérabilité de leur territoire au ruissellement.

 

Règles limnimétriques et base de données en ligne

Grâce à des partenariats avec le Ministère de la Sécurité publique et le ministère des Transports, cinq nouvelles règles limnimétriques ont été installées le long de la rivière de la Petite Nation. Dans le but d’uniformiser la prise de mesure de niveaux d’eau aux différentes règles par les municipalités riveraines, l’OBV a aussi créé une base de données en ligne dans laquelle les municipalités peuvent inscrire leurs mesures. Mesures qui sont par la suite automatiquement mises à jour sur des graphiques illustrant le débit de la rivière mesuré à Ripon. Ces données sont essentielles afin de mieux prédire le comportement de la rivière et les variations de niveaux d’eau dans le temps. Elles permettront aussi d’améliorer la précision et les applications des outils de gestion des risques d’inondation développés dans le cadre de ce projet.

 

Communiqué de presse

Lancement d'un important projet pour prévenir les inondations de la rivière de la Petite Nation, le 4 décembre 2018 

Lacement de la carte interactive d'aide à la gestion des eaux de ruissellement de l'OBV RPNS, le 3 juin 2019

 

Partenaires financiers du projet

      

Patenaires municipaux

        

                                       

Merci à nos membres de soutien!