Web Analytics

Une communauté engagée pour la qualité de l'eau et la biodiversité du ruisseau hébert 

DEVENIR MEMBRE

FAIRE UN DON

Le contexte

En 2015, le Parc national de Plaisance a documenté pour la première fois une problématique de cyanobactéries dans la baie de la Pentecôte, soit la baie de la rivière des Outaouais bordant la Presqu’île du parc. Depuis, le Parc doit interdire l’accès à l’eau presque chaque année au mois d’août en raison d’efflorescences de cyanobactéries. Comme ces proliférations potentiellement toxiques sont déclenchées par un surplus d’éléments nutritifs dans l’eau, la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) a entrepris, en 2016, de participer au programme Réseau-rivières du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) afin de suivre la qualité de l’eau des cours d’eau se jetant dans la baie de la Pentecôte, soit les ruisseaux Lavoie, Hébert et Dicaire, dont les bassins versants sont situés dans les municipalités de Plaisance et/ou de Papineauville.

Les échantillons d’eau, recueillis mensuellement de mai à octobre, montrent une eau variant entre une qualité dite « douteuse » et « très mauvaise », selon le calcul de l’indice de la qualité bactériologique et physicochimique (IQBP). En effet, la majorité des résultats obtenus dépasse les critères de qualité de l’eau de surface en ce qui a trait aux coliformes fécaux, aux matières en suspension et au phosphore total trace. Les résultats de qualité de l’eau sur le territoire de l’OBV RPNS sont disponibles sur la carte interactive de qualité de l’eau (https://arcg.is/0yXb8S) ou pour tout le Québec grâce à la carte interactive de l’Atlas de l’eau (https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/atlas/index.htm).

Ce projet s’inscrit dans la continuité des efforts déployés depuis 2016 par OBV RPNS et ses partenaires, pour améliorer la qualité de l’eau de la baie de la Pentecôte, partie de la rivière des Outaouais. Elle s’insère également dans la stratégie de conservation de la biodiversité de la MRC de Papineau qui vise à maintenir et rétablir la connectivité du territoire pour la faune et la flore.

Objectifs

Ce projet s'est concentré sur le bassin versant du ruisseau Hébert. Ce bassin versant a une superficie de 6,4 km2 et est situé sur les territoires des municipalités de Plaisance et de Papineauville. La forêt et les activités agricoles couvrent la majeure partie du bassin versant. Plus précisément, 47,6 % du territoire est constitué de milieux agricoles, 42,6 % de milieux forestiers, 2,9 % de milieux humides et 6,9 % de milieux anthropiques (habitations, stationnements, routes et emprise de la ligne électrique) (source: Utilisation du territoire en 2018, MELCC, 2021).

1

Réunir des acteurs de divers secteurs afin de créer une équipe de travail multidisciplinaire

2

Faire connaître le projet et la problématique de qualité de l’eau du ruisseau Hébert à la communauté en général et aux propriétaires de lots sur le bassin versant du ruisseaux Hébert

3

Rencontrer des propriétaires du bassin versant du ruisseau Hébert afin de mieux connaître le territoire, les pratiques agroenvironnementales déjà en place et de mieux comprendre les défis et les réalités de terrain des producteurs et productrices agricoles

Un portrait plus complet du bassin versant et des recommandations pour mieux planifier la suite

Ce projet a permis de créer une équipe de travail multidisciplinaire qui a ensuite pu accompagner la mise en œuvre et la planification de la suite du projet. Elle a permis également d’exposer le problème de qualité de l’eau au grand public par l’entremise des journaux locaux, et plus spécifiquement, aux propriétaires de terrains dans le bassin versant du ruisseau Hébert grâce à la rédaction d’un court article expliquant la démarche et d’un rapport synthétisant les résultats de la caractérisation de 2016-2019. Ce projet a également permis de rencontrer des producteurs agricoles afin de dresser un portrait plus global du bassin versant du ruisseau Hébert et de connaître les défis auxquels font face sur leurs exploitations.

Remerciements

L’OBV RPNS tient à remercier les membres du comité de travail du projet « Une communauté engagée pour la qualité de l’eau et la biodiversité du ruisseau Hébert » pour les conseils apportés en agronomie et en géographie humaine. L’OBV RPNS remercie également les propriétaires riverains du ruisseau Hébert qui ont pris le temps de nous rencontrer pour partager leurs connaissances du territoire et qui ont émis des recommandations pour la suite du projet.

Publications relatives au projet

Mini article envoyé aux propriétaires pour annoncer le projet:

Un laboratoire vivant en milieu agricole bientôt en Outaouais, novembre 2020

Lire le communiqué de presse :

Producteurs engagés pour la biodiversité : un projet collaboratif en milieu agricole bientôt en Outaouais, le 13 novembre 2020

Lire l'article de presse

« Un projet collaboratif en milieu agricole bientôt à Plaisance et Papineauville » publié le 18 novembre 2020 dans le Journal Les 2 vallées.

Lire l'article de presse

« Un projet pour contrer les algues bleues » publié le 25 novembre 2020 dans le journal L'info Petite Nation.

Lire l'article de presse

« Les agriculteurs appelés en renfort pour contrer la prolifération des algues bleu-vert » publié le 26 novembre 2020 dans le journal le Droit.

Ce projet a bénéficié de l'aide financière de la MRC de Papineau