Plan municipal d'action relié à la présence de castors

Dans les régions des Laurentides et de l’Outaouais, la gestion des populations de castors représente un défi majeur, auquel sont régulièrement confrontés les acteurs de l’eau, particulièrement les municipalités et les MRC, tenues d’agir dans le cadre de la Loi sur les compétences municipales. Malgré la présence de limites administratives, les intervenants municipaux des bassins versants des rivières Rouge, Petite Nation et Saumon, ont décidé d’allier leurs forces et de travailler de concert, à l’échelle des bassins versants et sous la coordination de l’OBV RPNS, pour gérer les populations de castors de manière préventive et non corrective. Ce mode de gestion pourrait également permettre la réduction des coûts associés aux réparations nécessaires lors de formations ou de bris de barrages.

Suite à une demande issue du milieu, le présent projet a débuté en 2011-2012 par des formations sur la gestion des castors, desquelles sont ressorties deux conclusions principales, soit la difficulté à rejoindre les piégeurs pour contrôler les populations et le manque crucial d’informations quant à la localisation et l’abondance des individus. Saisissant l’opportunité de mettre en place un projet d’envergure, les OBV des Laurentides se sont alliés pour développer un outil d’acquisition de connaissances sur les castors et leurs barrages dont l’objectif ultime visait à recenser des données dans le but d’établir un plan de gestion. Afin de valoriser le piégeage, une section spécifique dédiée aux données de capture de castors et fournissant les coordonnées de l’Association régionale des trappeurs Laurentides-Labelle avait été ajoutée. Cet outil a par la suite fait l’objet de bonifications grâce aux commentaires des participants lors d’une phase de validation et est maintenant disponible.

La confection d'un plan d'action et de mise en valeur des castors vise ainsi à redonner au piégeage ses lettres de noblesse dans les Laurentides et l’Outaouais puisqu’il demeure, en saison légale, la meilleure alternative pour le contrôle des populations de castors problématiques. De plus en plus de municipalités s’orientent vers l’embauche d’un piégeur en saison légale et ces partenariats, avantageux pour les deux partis, représentent une excellente opportunité pour acquérir des connaissances quant aux populations et ainsi permettre un meilleur contrôle.

Ce projet de plan d'action et de mise en valeur des castors s'est déroulé en deux volets simultanés. Le premier d’entre eux a répondu au besoin des municipalités en constituant un volet d’acquisition de connaissances, au cours duquel ces dernières ont pu utiliser l’outil développé pour recenser les différentes colonies sur leurs territoires. En parallèle, une recherche de littérature a été réalisée afin de fournir les informations pertinentes aux intervenants municipaux lors de la rédaction de leur plan d'action, et ce, en conformité avec la réalité locale.

L’établissement d’un plan d'intervention et de mise en valeur des castors permet un meilleur contrôle des populations et devrait permettre la diminution des coûts associés aux réparations nécessaires lors de bris ou de formation de barrages.

 

Plans d'action municipaux reliés à la présence de castors :

Communiqués de presse :

Castors vs urbanisation : un nouvel outil aux mains des gestionnaires municipaux

Revue de presse :

La Petite-Nation : faire la "guerre" aux castors

Partenaires du projet

 

Merci à nos membres de soutien!