Une communauté engagée pour la qualité de l'eau et la biodiversité du ruisseau Hébert

Un laboratoire vivant en milieu agricole bientôt en Outaouais

L’Organisme de bassins versants des rivières Rouge, Petite Nation et Saumon (OBV RPNS) est très heureux d’annoncer la mise en place d’un important projet collaboratif en milieu agricole en Outaouais. Financé par la MRC de Papineau, ce projet s’effectue en collaboration avec les municipalités de Plaisance et de Papineauville, la MRC de Papineau, le parc national de Plaisance, l’Institut des Sciences de la Forêt Tempérée, le club conseil Profit-eau-sol et le ministère de l’Agriculture, Pêcheries et Alimentation. Cette équipe de travail recherche actuellement des citoyennes et citoyens, productrices et producteurs souhaitant participer au projet afin de compléter l’équipe.

Le contexte

Depuis plusieurs années, des baies de la rivière des Outaouais sont régulièrement affectées par des épisodes de prolifération d’algues bleu-vert, également nommées cyanobactéries. En grande concentration, ces algues constituent une menace pour les écosystèmes aquatiques, l’économie (impacts sur la pêche, le tourisme, etc.), de même que pour la santé humaine, car certains types de cyanobactéries produisent des toxines néfastes pour la santé. Les proliférations sont déclenchées par un surplus d’éléments nutritifs (c’est-à-dire, d’azote et de phosphore) dans l’eau, dû entre autres aux activités humaines (domestiques, industrielles et agricoles). Des efforts importants ont été effectués de la part de tous les secteurs touchés pour réduire cette pollution, mais des progrès sont encore possibles et nécessaires.

Rechercher ensemble des solutions afin de réduire les fuites de nutriments, de favoriser la biodiversité et la connectivité

Ce projet innovateur sera mis en œuvre sur le bassin versant du ruisseau Hébert, un affluent de la rivière des Outaouais. Selon les résultats des analyses de qualité de l’eau de ce ruisseau, la qualité pourrait être améliorée. C’est pourquoi les différents partenaires au projet et l’OBV RPNS ont le désir de travailler en étroite collaboration avec les citoyens et citoyennes, productrices et producteurs intéressés afin de rechercher des solutions. Selon les besoins et les intérêts des participants, les projets soutenus pourraient, en plus d'améliorer la qualité de l'eau, favoriser la biodiversité et restaurer la connectivité écologique entre la route 148 et l'autoroute 50. Cette initiative pourrait servir de modèle pour d'autres projets dans la région.

2 - Bassin versant du ruisseau Hébert. Les points sur la carte permettent de situer les stations appartenant au Programme de suivi de la qualité de l’eau de l’OBV RPNS. La couleur de chaque point fait référence à l’indice de qualité bactériologique et physicochimique de l’eau (IQBP6) du MELCC.

2 - Bassin versant du ruisseau Hébert. Les points sur la carte permettent de situer les stations appartenant au Programme de suivi de la qualité de l’eau de l’OBV RPNS. La couleur de chaque point fait référence à l’indice de qualité bactériologique et physicochimique de l’eau (IQBP6) du MELCC.

L’importance des savoirs agricoles locaux dans l’élaboration du diagnostic et des solutions

Les producteurs agricoles, grâce à leurs savoirs locaux et pratiques, constituent les acteurs clés dans le développement de pratiques agricoles innovantes, permettant l’amélioration de celles déjà en place. C’est pourquoi ce projet s’inspire de la méthodologie des laboratoires vivants en réunissant, autour de différents enjeux environnementaux, des agriculteurs et d’autres experts. Concrètement, les parties prenantes pourront travailler ensemble, en fonction des projets et intérêts de chacun, à la conception et au développement de nouvelles pratiques ou aménagements qu’ils pourront éventuellement expérimenter aux champs ou en bordure du ruisseau. Ils seront donc les porteurs des projets. Les méthodes développées auront pour effet, en plus d’améliorer la qualité de l’eau et celle des sols, d’améliorer la biodiversité et les rendements à long terme en milieu agricole.

 

Voir la fiche du projet :

Communications relatives au projet :

Lire le communiqué de presse : Producteurs engagés pour la biodiversité : un projet collaboratif en milieu agricole bientôt en Outaouais, le 13 novembre 2020

Cliquez ici pour voir l'article de presse  « Un projet collaboratif en milieu agricole bientôt à Plaisance et Papineauville » publié le 18 novembre 2020 dans le Journal Les 2 vallées

Cliquez ici pour voir l'article de presse « Un projet pour contrer les algues bleues » publié le 25 novembre 2020 dans le journal L'info Petite Nation.

Cliquez ici pour voir l'article de presse « Les agriculteurs appelés en renfort pour contrer la prolifération des algues bleu-vert » publié le 26 novembre 2020 dans le journal le Droit.

Merci aux partenaires du projet :

Ce projet bénéficie de l'aide financière de la MRC de Papineau

 

Merci à nos membres de soutien!