Activité éducative sur le thème du castor

 

La conférence animée par M. Serge Larivière présentait un aperçu historique de la plus vieille industrie au Canada, la trappe, les grands événements qui ont marqué son évolution, un regard sur le piégeage comme activité moderne de la conservation de la faune, un regard sur le castor, l'animal emblème de cette industrie et son importance pour les Autochtones, les résidents de banlieues, les trappeurs, et son impact sur le marché mondial de la fourrure. Histoire, biologie, économie et enjeux de société étaient au rendez-vous!

Un atelier sur la préparation de la queue de castor a par la suite été animé par une représentante de la communauté Anishnabe de Lac-Rapide. La rencontre a été agrémentée par une séance de dégustation de castor, qui fut fort apprécié.

Devant le succès remporté par cet événement, l'équipe évalue la possibilité d'organiser un deuxième «5 à 7 sous le tipi» cette fois-ci en Outaouais. Le public souhaitant en être informé, peut communiquer avec notre équipe dès maintenant pour nous laisser vos coordonnées.  

 

Ragoût de castor (recette à Gérald)

Pour un castor du 10 livres

- Enlever le gras

- Faire mariner 24 heures dans un bouillon de vinaigre de cidre de pomme (1 tasse de cidre pour 5 tasses d'eau). S'assurer qu'il y ait suffisament de liquide pour que le castor baigne dedans.

- Faire cuire au four avec 2 oignons et 5 gousses d'aile pour 3 heures à 350 F

- Déguster

 

Page facebook Anishnabe Arts and Crafts (Gracy Ratt)

https://www.facebook.com/groups/440871455965846/about/

 

Article dans l'Info du Nord, édition du 20 décembre 

Pourquoi pas du castor au menu?

 

Quelques photos:

  

   

 

Merci à nos membres de soutien!