La rivière Rouge

Le bassin versant de la rivière Rouge occupe une superficie de 5 549 km2. Il s’étire entre les MRC des Laurentides, d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, des Pays-d’en-Haut et de Matawinie. Toutefois, ce bassin se trouve en grande partie dans les MRC des Laurentides et d’Antoine-Labelle. La rivière Rouge prend sa source au lac de la Fougère et coule du nord au sud sur 235 km, avant de se déverser dans la rivière des Outaouais.

Le bassin versant de la rivière Rouge fut habité par les Algonquins jusqu’à la fin du XIXe siècle. Sous la pulsion du curé Antoine Labelle, la rivière Rouge a servi de chemin de colonisation et a vu naître la plupart des communautés le long de son cours et de ses affluents (LaGrange, 1986).

Le bassin versant de la rivière Rouge a une population totale estimée à environ 38 000 habitants. Le secteur de la Diable englobe des villes de fortes concentrations humaines avec comme tête de file, la Ville de Mont-Tremblant qui totalise à elle seule 9 000 habitants et une densité de 37.9 habitants/km2. Cette forte concentration humaine s’explique par les attraits touristiques de ce secteur dont la Ville de Mont-Tremblant constitue le principal noyau d’attraction. Les principales attractions touristiques de ce bassin versant sont :

- Parc national du Mont-Tremblant
- Golf, ski de fond, ski alpin, etc.
- Station Mont-Tremblant

L’une des rares réserves aquatiques de la province protège une partie du bassin versant supérieur de la rivière Rouge depuis 2007. Il s’agit de l’Aire protégée aquatique projetée de la Vallée-de-la-Haute-Rouge, située à 5 km au nord-est de la municipalité de l’Ascension. Cette aire aquatique protégée de catégorie III (monument naturel/élément naturel marquant) se démarque par sa proximité à de grands bassins de population et au tourisme. D’ici 2020, le BAPE devra avoir mené des audiences publiques pour confirmer son statut et sa superficie.

La Ville de Rivière-Rouge, avec une population de 4 000 habitants, occupe la deuxième place en termes de concentration humaine.

Avec 404.07 km2 de superficie totale, les lacs représentent 7.2 % de la superficie totale du bassin versant de la rivière Rouge.

Dans le bassin versant de la rivière Rouge, les principales activités économiques sont la foresterie et le récréotourisme. 

 

Sous-bassin versant de la rivière Maskinongé

La rivière Maskinongé prend naissance aux lacs Alphonse et Labelle, respectivement situés à La Minerve et Labelle, puis traverse le secteur Vendée à Amherst, pour gagner ensuite Lac-des-Plages, Boileau et Harrington, où elle termine sa course dans la rivière Rouge. 

 

Merci à nos membres de soutien!